Une série qui se joue sur la ligne

 
Crédit photo : Michel Maranda
 
Les Cobras tirent de l'arrière deux victoires contre une dans leur série demi-finale les opposants aux Inouk de Granby. Ce résultat n'est certainement pas celui que le directeur général et entraîneur-chef Robert Dubuc avait espéré au début des hostilités, mais ce dernier est réaliste : << On savait que ce serait pas facile contre Granby. C'est une équipe très bien dirigée et qui ressemble beaucoup à la nôtre comme le démontre les matchs serrés depuis le début de la série et les lancers aux buts des deux derniers matchs (40-40 || 37-37). On peut être déçus de ne pas être en avance dans cette série, mais on ne peut pas être fachés >>, a tenu à exprimer Robert Dubuc. 

C'est que le pilote de la formation estime que ses joueurs sont très bien impliqués dans les matchs et que la victoire se joue sur la ligne : << C'est pas très compliqué en ce moment, c'est une histoire de détails et d'opportunisme, a ajouté le principal intéressé. Notre équipe travaille fort, mais de l'autre côté ils ont su profiter des erreurs que nous avons faits. >> 
 
Personne à blâmer et une série incroyable
 
Robert Dubuc est très clair à l'égard des performances de ses poulains : << Je ne peux pas les blâmer. Les joueurs travaillent forts, mais nous restons une équipe jeune qui manque un peu d'expérience en séries. Je pense d'ailleurs que c'est pour ça que nous avons perdu le premier match à Granby. Nous jouions avec la peur de perdre et ce n'est pas dans nos habitudes. >> 
 
La série actuelle en est une des plus intenses que l'entraîneur a vu depuis quelques années. Il est conscient que l'équipe qui lèvera son jeu d'un cran de plus que l'autre l'emportera : << on n'est plus en saison où on peut se fier sur le talent pour gagner un match. On va devoir revenir à la base, continuer de mettre nos bottes de travail à tous les soirs et jouer avec l'énergie du désespoir à toutes les présences pour sortir victorieux de cette série. >> 
 
En ce qui concerne son avantage numérique, qui n'a fonctionné qu'à deux occasions sur 13 (deux sur 11 pour Granby), le coach n'y voit rien d'alarmant : << c'est certain que j'aimerais qu'on marque plus avec l'avantage d'un homme, mais encore là les chances y sont et on crée beaucoup de momentum dans ces situations. On se doit de donner crédit aux Inouk qui bloquent beaucoup de lancers et qui paient le prix. 
 
Je suis très confiant envers les joueurs de notre équipe puisqu’à chaque fois que nous avons fait face à de l’adversité nous avons bien répondu. C’est dans l’identité même des Cobras >>, a complété Robert.
 
Les deux équipes se retrouveront à nouveau demain, dimanche, à 19h30, dans les Cantons-de-l'Est, pour le match #4 de la série. Le prochain match à domicile aura lieu mardi soir, dès 19h30, à la Cité du sport de Terrebonne. 
 
 
 
   
 

Partenaires

Groupe immobilier révélation
Éco dépôt
Constructions Louis-Seize
Cégep de Terrebonne
Grenier auto
La chambre
Honda de Terrebonne
Albi le géant
Complexe enviro connexions
Mangiamo
Pneu 337
CFP des moulins
Terrebonne ford
Bières et compagnie
Prêts à rabais
SARCA
Cité du sport
Journal La Revue
Tech Gym
Ville de Terrebonne
Sports Rousseau Charlemagne
Trois diamants
Centre l'avenir
Benny&co

Dernières nouvelles

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Classement

Social